El menkouche

Publié le par nounouch





Pour une trentaine de paires


                              1oeuf
                              125g de beurre fondu
                              1/2 verre de sucre glace
                              100g de maizena
                              1sachet de levure chimique
                               farine  ( environ 250g pour moi )


             Déco :  confiture ( framboise )
                           pistaches non salées et mixées


         Faire fondre trés légèrement le beurre dans une casserole à feu trés doux. Verser dans un récipient en verre.
         Ajouter au beurre le sucre glace et mélanger jusqu'à ce que le mélange devienne clair et mousseux.
         Ajouter la maizena, la farine, la levure et l'oeuf puis bien mélanger à la main. La pate doit étre lisse et souple. ( ajouter de la farine pour avoir un biscuit moins friable).
         Préchauffer le four à 160°C.
         Former des petites boules ( en faisant en sorte d'avoir un nombre paire) puis prendre 2 boules, les applatir avec la paume de la main et presser à l'aide d'un emporte pièce. A l'aide d'un couteau, retirer le surplus de pate qui ressort de l'emporte pièce puis retirer ce dernier et poser sur une plaque de cuisson.
          Enfourner à four chaud, 20 minutes.
          A la sortie du four les retirer de la plaque, poser sur un plateau et laisser refroidir.
         

  Lorsqu'ils sont froids :
                          Déposer l'équivalent d'une cuillére à soupe de gelée de framboise dans une casserole et faire chauffer à feu doux. Verser la gelée chaude et liquide dans un bol.
                          Dans un autre bol verser des pistaches ( concassées avec leur peau, plus oumoins finement).
                          Tremper le dessus de 2 gateaux et les lier ainsi ensemble. 
                          A l'aide d'un pinceau mettre sur les bords de la confiture et les rouler dans les pistaches.



Publié dans Trésors sucrés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article